LA TETE HAUTE

BD2

Merci à vous tous, commerçant(e)s, chefs d’entreprises du Pays Catalan qui avez massivement voté pour nous.

Ce premier combat se traduit par une large victoire dans le domaine du commerce où nous remportons 9 sièges qui nous permettront de défendre notre commerce de proximité injustement abandonné par la CCI et les collectivités, ces dernières années. Ce premier résultat a également vu certaines de nos propositions avancer comme le soutien apporté par le maire de Perpignan à notre projet de halles sur la Place de la République et la Place Cassanyes.

Au total, sur 4300 électeurs, seulement 300 voix nous séparent de l’équipe en place depuis 15 ans: “C’est un vrai score surtout que nous étions seuls contre tous….contre tous les fossoyeurs du Pays Catalan !” comme vous l’entendrez certainement ce soir dans le reportage diffusé sur France 3 Pays Catalan.

En dépit de cet excellent score (56%-44%), la chambre de commerce ne change pas de majorité. Le résultat de cette élection reste à l’image de notre économie où la “combine” l’emporte sur le travail et le mérite:

- dans le collège “Services”: moins de 200 voix nous séparent du sortant dont 50 voix apportées par le vote moralement douteux des Banques Populaires,

- dans le college “Industrie”, dominé par les entreprises du BTP, ces dernières ont obtempéré aux consignes des élus, la Région en tête, grand pourvoyeur de marchés publics …

Voilà une preuve de plus que notre économie est sous influence … signe des économies sous-développées.

La conviction que le Pays Catalan mérite mieux a guidé notre engagement. Cette conviction reste intacte au lendemain de cette élection. L’espoir que le changement est possible est désormais ancré dans l’esprit de centaines d’habitants du Pays Catalan. Nous poursuivons donc notre combat pour la Renaissance de notre pays. Dans quelques jours, nous prendrons des initiatives nouvelles, nous élargirons le champ de nos actions et nous apporterons d’importantes victoires ! Rejoignez le mouvement, participez au changement ! Pour de bon.

Encore merci pour tout

Bruno DELMAS et les colistiers Ici et Maintenant !

Laisser un commentaire