Franck BENOIST, Le supermarché du bureau

Franck Benoist

Franck BENOIST a 40 ans, marié  2 enfants, il dirige BUREAU VALLEE, une grande surface de fournitures de bureau, implanté au sud de Perpignan.

Après un bac B éco, Franck BENOIST intègre l’école supérieure du commerce et de la réparation automobile ESCRA au mans(72) avec des stages en immersion dans le milieu automobile (vente et réparation). Sa passion le conduit à participer aux 24 heures du MANS en tant que commissaire de piste et à occuper des fonctions de responsable au sein de la section jeunes de l’ACO (Automobile Club de L’Ouest).

Il prend ensuite la direction d’une agence de location de véhicules HERTZ à Saumur (49) et evient ensuite sur le Mans pour diriger le pole SAV d’une concession automobile VW AUDI. Directeur d’un centre de réparation spécialiste vitrage automobile CARGLASS, responsable de secteur sur 5 centres sur PAYS DE LOIRE, CENTRE et BASSE NORMANDIE, Franck BENOIST embarque ensuite toute la famille pour un aller sans retour pour Perpignan.

2eme ville soit disant la plus dynamique de France pour créer un commerce en  franchise malgré les difficultés de recherche d’emplacement, de financement, on me répond à la CCI : « on ne donnera rien à un commerce en franchise. Je prends donc acte et fait la tournée des banques malgré le peu de connaissance du marché local, et comme seul acquis le stage de créateur que j’avais intégré à la CCI du Mans  avant le déménagement. Malgré le manque d’aide et le peu d’entrain des acteurs locaux, je persiste et signe sous 48 heures !!!, un record, avec la seule banque valable à mes yeux  de pauvre petit créateur de commerce certes une expérience !! (La BNP pour ne pas la citer) ; j’attends encore la réponse de certaines autres !! Il a fallu quand même attendre 10 mois avant l’ouverture. Le magasin marche bien malgré la conjoncture (1,5 M€ de CA) et je vois les difficultés actuelles des entrepreneurs pour la création ou la reprise d’une autre entité : trésorerie, emplacement, financement, aides diverses…..On ne sait pas ou s’adresser, et les services institutionnels ne sont pas en corrélation avec le monde économique d’aujourd’hui.”

Au sein de la Nouvelle CCI du Pays Catalan, Franck BENOIST compte s’investir en faveur du financement des entreprises et des commerces : “Eviter bien des obstacles inutiles sur le parcours du combattant peut faire gagner beaucoup de temps aux entrepreneurs, donc aux entreprises et, par conséquent, au département”. Tout est dit !

Les commentaires sont fermés.